Cellulite

Les informations sur les lymphocytes peuvent intéresser vos ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en profiter !

(55 votes, moyenne 3.75 sur 5)
LYMPHOCYTES - Définition, Rôle, Lymphocytes T, B, Activités, Autoréactifs, Fonction, Faibles, Insuffisants. Globules blancs, Hyperbasophiles, Mémoire, Matures, Prise de sang. Caractéristiques, taux normal, Causes, augmentation, diminution - FORUM3.75 sur 50 basé sur 55 votants.


LYMPHOCYTES

Lymphocytes T, B, Activités, Autoréactifs, Fonction, Faibles, Insuffisants
Globules blancs, Hyperbasophiles, Mémoire, Matures, Prise de sang, Rôle

 

Lymphocytes : Définition

Le terme Lymphocytes vient du mot latin « lympha » qui veut dire « eau de source » et du mot d’origine grec « kytos » qui veut dire « cellule ».

 

Un lymphocyte est un type de globule blanc présent dans le sang.

Les globules blancs aident le corps à combattre les maladies et les infections. Lorsque le système de défense du corps a été envahi par des micro-organismes dangereux, les lymphocytes aident alors à apporter une réponse spécifique afin de contrer ces organismes envahisseurs. Un micro-organisme se définit par un petit organisme constitué d'une cellule et qui n’est visible que par microscope.

Les lymphocytes aident également le corps à lutter contre les tumeurs (des cellules qui se développent plus rapidement que la normale). Cependant, les lymphocytes peuvent aussi causer le rejet de tissus au cours d’une transplantation d’organes, car ils considèrent ces tissus comme des corps étrangers.

Caractéristiques des lymphocytes

Les lymphocytes sont de petits globules blancs de 7 à 8 micromètres de longueur (Un micromètre est une unité de longueur correspondant à un millionième de mètre).

Le noyau ou la structure centrale d’un lymphocyte est constitué d’un grand groupe de filets minces connus sous le nom de « chromatine ». Le noyau du lymphocyte se révèle dans une couleur bleu/violet lorsqu’il est exposé à un réactif appelé tache de Wright.  Le noyau d'un lymphocyte est généralement rond mais peut également être étiré. En outre, le noyau est entouré d’une petite quantité de cytoplasme qui se colore en bleu au contact de la lumière. Le cytoplasme est un type de gel naturel qui compose une cellule.

Contrairement à d'autres types de globules blancs, tels que les basophiles et les éosinophiles, le cytoplasme des lymphocytes ne contient pas de grosses particules granulées. Toutefois, les grands lymphocytes peuvent avoir un cytoplasme qui contient des particules granulées rouges violacées. Contrairement à certains autres types de cellules, les granules des lymphocytes prennent une couleur bleue lorsqu'elles sont exposées à certains types de réactifs utilisés dans les laboratoires.

A quoi ressemble un lymphocyte ?

Les lymphocytes sont formés dans les tissus lymphatiques qui sont présents à travers tout le corps. Les tissus lymphatiques sont un réseau de fibres et de cellules qui aident à protéger l’organisme contre les maladies.

On peut par exemple trouver des lymphocytes dans les tissus lymphatiques de la rate, du thymus, des amygdales et des ganglions lymphatiques.

  • La rate est un organe situé à côté de l’estomac et qui aide à combattre les infections. La rate a également pour rôle de supprimer et de détruire les globules rouges usés. Les globules rouges sont des cellules qui ont pour rôle le transport de l'oxygène dans le sang.
  • Le thymus est un organe situé dans la partie supérieure de la poitrine et qui joue un rôle très important dans la production de substances qui protègent le corps contre les maladies.
  • Les amygdales sont une paire de masses ovales situées à l'arrière de la gorge. Les ganglions lymphatiques sont de petites structures de forme ovoïde qui aident à lutter contre les infections.

 

Les lymphocytes sont également fabriqués par les cellules souches fœtales et se développent dans la moelle osseuse (une substance qui remplit l’intérieur des os). Les cellules souches fœtales sont les premiers types de cellules qui sont présentes dans le corps d’un bébé en développement. Ce sont les cellules souches qui donnent naissance à toutes les futures cellules du corps. Après que les lymphocytes sont formés, ceux-ci sont libérés dans l’organisme à travers le sang.

Différents types de lymphocytes

Il existe deux types de lymphocytes : les lymphocytes T et les lymphocytes B.

Les lymphocytes T ou cellules T et les lymphocytes B ou cellules B diffèrent par leur fonction et par les molécules qui sont à leur surface respective. Une molécule est une combinaison d’atomes. Un atome est la plus petite composante d'une substance et qui peut exister seule ou en combinaison avec un autre atome.

Définition des lymphocytes T

Les cellules T (aussi connus par lymphocytes T) sont un type de lymphocyte qui circule à travers le thymus et se transforme en cellules appelées thymocytes (cellules qui se développent dans le thymus).

Lorsque les thymocytes sont exposés à des antigènes (des substances dont la surface est similaire à celle des bactéries et qui peuvent produire une réaction de défense de l'organisme), ils se divisent rapidement et produisent une grande quantité de nouvelles cellules T qui sont sensibles à ce type d’antigène. Plus de 80 % des lymphocytes circulant dans le sang sont des cellules T.

Il existe deux principaux groupes de cellules T.

  • L’un des groupes est appelé « cellules tueuses » (aussi appelées cellules T cytotoxiques), car elles produisent une substance chimique avppelée « lymphokine » qui est essentielle à la destruction des corps étrangers par les cellules B. Comme les cellules B, les lymphocytes T sont conçus pour réagir à certains antigènes présents pendant une invasion de micro-organismes étrangers.
  • Un autre groupe de cellules T est appelé « cellules T auxiliaires ». Les cellules T auxiliaires aident les cellules T tueuses dans l'exercice de leurs activités et aident à protéger le corps contre les maladies par l’intermédiaire d'autres actions.

Les cellules T jouent également un rôle important dans la réaction du corps face à la propagation des cellules cancéreuses. Le cancer est un groupe de maladies dans lesquelles les symptômes sont caractérisés par une croissance anormale et excessive de cellules dans l’organe ou le tissu corporel concerné. Le processus de protection du corps par les lymphocytes T est connu sous le nom de « réponse immunitaire à médiation cellulaire ».

Les cellules T se reproduisent par l’intermédiaire d’un processus appelé « mitose » et dans lequel les cellules se scindent en deux. Dans la mitose, chaque cellule contient une copie exacte des chromosomes de la cellule d'origine. Les chromosomes sont des structures qui composent les cellules d'une personne et qui contiennent des protéines ainsi qu’une substance connue sous le nom d'ADN (Acide Désoxyribonucléique). L'ADN est une chaîne de liaison de plusieurs gènes. Les gènes sont des unités qui se trouvent dans les cellules d'une personne et qui contiennent les instructions codées déterminant ses caractéristiques physiques (telles que la couleur des yeux).

Définition des lymphocytes B

Les cellules B (aussi connus par lymphocytes B) sont un type de lymphocytes qui circulent dans le sang à l’état immature (qui ne sont pas complètement développés). Environ 10 % des lymphocytes qui circulent dans le sang sont des lymphocytes B. Les lymphocytes B produisent des protéines appelées anticorps qui sont par la suite insérées dans la zone qui entoure immédiatement le cytoplasme (la substance visqueuse qui remplit une cellule). Les anticorps se fixent aux protéines étrangères connues sous le nom d’antigènes et que l’on trouve à la surface de certains micro-organismes. Un micro-organisme est un petit organisme constitué d'une cellule et qui n’est visible que par microscope.

Comme il est expliqué ci-dessus, certains anticorps aident à la lutter contre les bactéries car ces dernières portent de nombreux antigènes. Lorsque les anticorps se fixent sur ??les antigènes à la surface du micro-organisme, ce processus conduit alors à la mort du micro-organisme concerné. Le processus de protection du corps par les lymphocytes B est connu sous le nom d’« immunité humorale » car les cellules B libèrent les anticorps dans les fluides (appelés humeurs) dans le corps. Les cellules B se reproduisent également par un processus connu sous le nom de « mitose ». Lorsque les cellules B se divisent, chaque nouvelle cellule possède une copie exacte des anticorps de sa cellule souche.

Parfois, une cellule B immature est confrontée à un antigène qui caractérise une classe simple de micro-organismes. Ces micro-organismes peuvent être des bactéries. Lorsque la cellule B est exposée à ces antigènes, elle devient active et se déplace alors vers la rate ou les ganglions lymphatiques. La rate est un organe situé à côté de l’estomac et qui aide à combattre les infections. La rate a également pour rôle de supprimer et de détruire les globules rouges usés. Les ganglions lymphatiques sont de petites structures de forme ovoïde qui aident à lutter contre les infections. Lorsque les cellules B atteignent la rate ou les ganglions lymphatiques dans de telles conditions, elles se transforment alors en plasmocytes et en cellules mémoire.

Les plasmocytes produisent et libèrent des anticorps. Les cellules mémoire ne libèrent pas d’anticorps, mais elles se « souviennent » des antigènes auxquels elles ont été exposées dans le passé afin qu'elles puissent les combattre d'une manière plus rapide lorsqu'elles seront exposées à ces antigènes à l'avenir. Lorsqu'elle est à nouveau confrontée à l'un de ces antigènes, la cellule mémoire se transforme en plasmocyte et libère des anticorps afin de lutter contre ces antigènes. C’est le même procédé d’action du vaccin (préparation faite pour aider le corps à combattre les infections). Autrement dit, les vaccins exposent le corps à un certain type d'antigènes de telle sorte que les cellules mémoire puissent être préparées à les combattre d’une manière plus rapide et plus efficace lorsqu’elles seront confrontées à ces antigènes plus tard. Les cellules mémoire ont une durée de vie de plusieurs années dans l’organisme.

 

 

Taux normal de lymphocytes dans les globules blancs

Environ 15 à 40 % des globules blancs sont des lymphocytes. Il est important de garder à l'esprit que l’intervalle mentionné (15 à 20%), qui varie en fonction de la machine utilisée pour analyser le sang. Il faut toujours utiliser l’intervalle normal imprimé sur le rapport de laboratoire afin de décider lequel est normal.

Causes de l'augmentation de lymphocytes dans le sang

Il existe de nombreuses causes possibles d'un nombre anormalement élevé de lymphocytes dans le sang. Un taux de lymphocytes qui représente plus de 40% est considéré comme anormalement élevé.

Les causes habituelles de l’augmentation du nombre de lymphocytes sont la grippe et la varicelle. Les autres causes peuvent également être la tuberculose, les oreillons, la rubéole, la coqueluche, la brucellose et l'herpès simplex. Une brève description de ces affections est énumérée ci-dessous :

  • La tuberculose est un type d'infection qui affecte généralement les poumons.
  • Les oreillons sont un type de virus qui survient d’une façon soudaine, surtout chez les enfants, et provoque généralement l'apparition d'enflures au visage.
  • La rubéole est une infection virale qui touche les enfants et les adultes.
  • La coqueluche est un type d'infection qui provoque une toux ainsi qu’un sifflement pendant la respiration.
  • La brucellose est une forme rare d'infection bactérienne qui se transmet par les animaux, tels que les vaches, les chèvres ou les porcs.
  • L’herpès simplex est un virus qui provoque généralement des symptômes grippaux  et des boutons de fièvre.

La leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) et la leucémie lymphoïde chronique (LLC) provoquent également une augmentation du nombre de lymphocytes dans le sang. La leucémie est un type de cancer du sang dans lequel la moelle osseuse (la substance qui remplit les cavités des os) est remplacée par une forme précoce de globules blancs. Le cancer est un groupe de maladies dont les symptômes sont dus à une croissance anormale et excessive des cellules dans un organe ou un tissu corporel.

La LAL (leucémie aiguë lymphoblastique) est un type de leucémie qui se caractérise par un nombre très élevé de globules blancs immatures (qui ne sont pas complètement développés) appelés « souffles » et qui sont produits par la moelle osseuse. Un des types de souffles présents dans la LAL est le lymphoblaste, qui est un lymphocyte immature. La LLC (leucémie lymphoïde chronique) est un type de leucémie qui se caractérise par un nombre très élevé de globules blancs matures.

Il existe d’autres causes qui peuvent entraîner un surnombre de lymphocytes dans le sang. Il s’agit de la mononucléose, de l’hépatite, de la toxoplasmose et du cytomégalovirus.

  • La mononucléose est une infection virale qui peut survenir subitement et qui se caractérise par une augmentation anormale d'un type de globules blancs dans le sang.
  • L'hépatite est une infection du foie qui provoque son inflammation. Le foie est le plus grand organe du corps. Il est responsable de l’élimination des substances toxiques, de la fabrication de substances chimiques essentielles pour le corps, mais il a également d'autres fonctions importantes.
  • La toxoplasmose est un type d'infection qu’on constate généralement chez les oiseaux, les reptiles ainsi que d'autres animaux, mais qui peut également se produire chez l'Homme.
  • Le cytomégalovirus est un type de virus qui provoque habituellement des infections de l'œil et de la région de l'estomac.

Certains médicaments peuvent également conduire à une augmentation du nombre de lymphocytes. Deux d’entre eux sont le Dilantin et la Méphénytoïne, qui sont tous les deux des médicaments antiépileptiques. L’épilepsie est caractérisée par des mouvements musculaires involontaires causés par une surexcitation des cellules nerveuses situées dans le cerveau. Un niveau élevé de lymphocytes peut également se produire suite à une transfusion sanguine. Une transfusion sanguine est une intervention médicale par l’intermédiaire de laquelle le sang d'une personne donneuse est introduit dans la circulation sanguine d'une personne receveuse.

Causes de la diminution de lymphocytes dans le sang

Il existe de nombreuses causes possibles d'un nombre anormalement réduit de lymphocytes dans le sang (environ 15 %). Comme on vient de le savoir, les lymphocytes sont produits dans la moelle osseuse. Si la production de moelle osseuse n’est pas suffisante ou si l'activité de la moelle osseuse diminue, cela peut provoquer un taux anormalement bas de lymphocytes. La destruction de la moelle osseuse peut alors entraîner ce qu’on appelle « une anémie aplasique ». L'anémie aplasique est un état qui se caractérise par une diminution anormale des cellules qui composent le sang (tels que les globules blancs), car la moelle osseuse ne produit pas suffisamment ces cellules. L'anémie aplasique peut provoquer une diminution du nombre de lymphocytes.

Les personnes atteintes du SIDA sont souvent victimes d’une diminution du nombre de lymphocytes dans leur sang. Le SIDA est une diminution de l'efficacité du système immunitaire de l'organisme qui est due à une infection par un virus appelé le VIH (virus d'immunodéficience humaine). Les tumeurs (des tissus qui se développent plus rapidement que la normale) peuvent également provoquer une diminution du nombre de lymphocytes.

Les stéroïdes peuvent provoquer une baisse anormale du nombre de lymphocytes. Les stéroïdes sont des substances hormonales possédant toutes une structure chimique basique et similaire. Les hormones sont des substances chimiques naturelles produites par le corps et libérées dans le sang et qui ont un effet spécifique sur les tissus de l'organisme.

 

 

Un cortex surrénalien hyperactif peut aussi causer une diminution anormale du nombre des lymphocytes. Le cortex surrénalien est la partie extérieure d'un organe important (la glande surrénale) qui produit les hormones qui sont essentielles à l'autorégulation du corps.

Certains troubles nerveux peuvent également causer un niveau très faible du taux de lymphocytes. Ces troubles sont la sclérose en plaques, la myasthénie grave ainsi que le syndrome de Guillain-Barré.

  • La sclérose en plaques est une affection dans laquelle la personne touchée développe de multiples taches anormales (également connues sous le nom de plaques ou sclérose en plaques) dans le cerveau et/ou dans la moelle épinière (en fonction du stade de la maladie).
  • La myasthénie est un type de trouble dans lequel les muscles deviennent faibles et se fatiguent facilement en raison d’une mauvaise conduction (transmission) de l'influx nerveux.
  • Le syndrome de Guillain-Barré est une maladie rare qui entraîne une faiblesse au niveau des bras et des jambes en raison de lésions nerveuses.

Autres noms des lymphocytes

Les lymphocytes sont également appelés cellules lymphatiques, lymphocystes ou lympholeucocytes.

 

Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant les lymphocytes.

 

Lymphocytes : Forum et témoignages

Votre expérience sur les lymphocytes peut être intéressante pour les autres. Pensez-y !

Nous vous proposons de laisser vos commentaires dans le forum ci-dessous.

Cette page vous a interessé ? Vous pouvez la partager grâce aux boutons ci-dessous.

 

Commentaires  

 
0 #18 marie 28-07-2014 04:59
voilà g des ganglion enorme je respire très mal perd du poid et mes leucocyte à son plus elever que la moyenne et mes lymphocytes aussi dois je m inquieter. car g aussi un. neavus qui fai presque un cm de diametre et de couleur brun et noir avec contour rougatre g des douleurs que g jamais eu avant car je ne vai jamai chez ldoc avant cette prise de sang aider moi g 30ans
Citer
 
 
-2 #17 sawssen ben aissa 02-09-2013 19:26
Bjr j ai une fille de 4and et demie elle a 22% de lymphocites et 75&6% de neutrophyled vraiment je suis tres inquiete si vous en avez ine reponse pour me rassurer.merci
Citer
 
 
+9 #16 piot 28-07-2013 05:41
j'ai un taux de lymphocytes de 1.34 giga/L
j'ai eu une prothèse du genoux gauche depuis le 08/11/2012 et je vais en avoir une autre pour le genoux droit le 29/08/2013 dois je m'inquiété? que dois je faire? merci de votre réponse
Citer
 
 
+10 #15 sylvie 23-07-2013 07:31
bonjour pour ma part mes lymphocytes son a 29.1 mes syntomes son beaucoup de fatigue je vomi enormément je tousse beaucoup ,aussi quand pensé vous merci
Citer
 
 
+8 #14 Amira 12-06-2013 10:48
Citation en provenance du commentaire précédent de Aude:
La semaine dernière leucocytes à 15.9 giga/l et les lymphocytes à 33.9 giga/l . Cette semaine les leucocytes sont à 10 giga/l et les lymphocytes sont à 45,2 giga/l. Le problème c est que j ai aucune maladie sauf une grosse fatigue si quelqu un à une idée je veux bien l entendre prochaine prise de sang la semaine prochaine. Merci.

j'ai le m problème j'ai une grosse fatigue et je respire beaucoup j'ai lymphocytes 40.9 ques que tu as dit le docteur????????????
Citer
 
 
+10 #13 Amira 12-06-2013 10:45
je fais un analyse et j'ai Lymphocytes 40.9 est ce que c'est elevé par rapport au intervalle de laboratoire 25-40. et merci
Citer
 
 
-3 #12 Laurent 03-06-2013 22:21
Deux types de cellules immunitaires: lymphocites B et lymphocytes T.Ces deux types de cellules sont issues des cellules souches de la moelle osseuse. Les lymphocytes B patrouillent dans le sang à la recherche des virus ou bactéries.Quand lymphocyte B rencontre virus,un antigène,il l'étudie et acquiert la capacité de fabriquer des molécules tueuses, les anticorps.Ce lymphocyte B activé, le placymocyte se divise, produit des clones qui se divisent à leur tour. Certains de ces clones grossissent,dév iennent des usines à anticorps.Principe de la vaccination.Les lympocytes T quittent la moelle osseuse pour le thymus ou ils apprennent à reconnaître nos propres cellules et aussi antigès que notre organisme a rencontrés.3 types de cellules T:T tueueses tuent directement les cellules étrangères et aussi nos cellules mutantes,le cancer. T auxiliaires,att aqués par le virus du SIDA,supporte tout le système immunitaire. Le T immuno-facilitant module les T tueueses,protég e contre asthme.
Citer
 
 
0 #11 Lolita 20-05-2013 09:58
comment s'appelle L'organe dans lequel se multiplient les lymphocytes ?
Citer
 
 
-2 #10 Aude 03-05-2013 18:37
[Citation en provenance du commentaire précédent de Brenda:
Il y a carrence ou excès de lymphocytes lorsqu'on a une toxoplasmose?


Pour répondre on a une hyperlymphocyto se c est à dire un excès .
Citer
 
 
+3 #9 Aude 03-05-2013 18:34
La semaine dernière leucocytes à 15.9 giga/l et les lymphocytes à 33.9 giga/l . Cette semaine les leucocytes sont à 10 giga/l et les lymphocytes sont à 45,2 giga/l. Le problème c est que j ai aucune maladie sauf une grosse fatigue si quelqu un à une idée je veux bien l entendre prochaine prise de sang la semaine prochaine. Merci.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir